Jump to content

[Accepté] Candidature citoyenne d'Appalahuacs


Appalahuacs
 Share

Recommended Posts

963953Mangeusedecookies2.png

Merci à Melancolix pour ces jolies images.

 

 

Présentation IRL :

 

Pas beaucoup de changement depuis la candidature pour devenir villageoise. Je m’appelle Ariane (oui comme la fusée, comme le fil, comme la voiture et même comme une pomme…) et j’ai 18 ans, je suis maintenant en terminal S et je me prépare à passer mon BAC. J’aimerais devenir professeur des écoles, mais avant cela je m’oriente vers une licence d’Histoire dans ma région : Le Nord Pas de Calais Picardie, ou maintenant le Haut de France. J’aime beaucoup la musique, j’ai fait 5 ans de solfèges et 4 ans de clarinettes quand j’étais petite, j’essaye de reprendre par moi-même en ce moment. J’ai aussi fait partie d’une chorale, mais ma timidité m’a poussé à arrêter, même si je continue à chanter pour moi.Ma plus grande passion, c’est mes petits toutous ! Ma petite meute de trois adorables boules de poils. Avec la plus vielle j’ai fait 2 ans d’obérythmé, de la danse avec son toutou, c’est un sport très agréable qui demande une grande complicité maitre/chien et beaucoup de patience. Avec ma petite dernière qui a maintenant 3 ans, j’ai fait un peu d’agility, des parcours de sauts ou autre. Cette fois c’est un sport qui demande beaucoup d’énergie (surtout pour le chien !) mais qui demande toujours une bonne complicité. Le fait d’avoir commencé avec elle très jeune nous a rendus inséparable ! C’est un vrai pot de colle.

 

 

 

Présentation IG :

 

 Voilà plus d’un an que je suis sur Minefield. Je passe la majeure partie de mon temps sur le projet Khérinops qui va bientôt reprendre une nouvelle vie et se transformer en… New-Khérinops. J’ai aussi ma petite maison au hameau doré dans laquelle j’ai toutes mes petites affaire en attendant le déménagement de Khérinops, c’était aussi un moyen de me distraire en dehors du projet. Il y a quelque temps j’ai rejoint Althaïa quand Khérinops était désert, mais je n’y suis pas active. Comme l’explique mon RP plus bas, ma vie Minefieldienne est à Khérinops, là où j’ai vraiment commencé à jouer.Je suis plutôt une farmeuse n’ayant pas de réels talents d’architecte. Cependant j’aide à la construction de bâtiment déjà établit en créatif ou à amener des matériaux (et de la nourriture pour tous ces affamés !).

 

 

Quelques petites choses que j’ai faites :

 

-J’ai participé à la construction de l’arène de Khérinops

 

786152arne.png

 

-Plusieurs aides sur Khérinops surtout.

-Ma maison au hameau dorée.

 

-Et bientôt la reconstruction de New-Khérinops !

499408CarteNKhrinops.png


 

 

 Motivation pour devenir Citoyenne :

 

Mes motivations pour devenir citoyenne sont surtout de pouvoir exercer le métier de tisserand pour aider mon projet et pour peut-être devenir un jour commerçante. J’aimerai aussi peut-être obtenir une maison en capitale et avoir un fidèle destrier plus rapide.
Je pense aussi que devenir citoyenne me permettra de passer un cap, me donnera de nouveaux horizons à explorer et peut-être, qui sait, de nouveaux objectifs comme ouvrir mon propre commerce.

 

 

Présentation paysanne :

 

https://www.minefield.fr/forum/topic/59246-présentation-dappalahuacs/

 

 

Candidature villageoise :

 

https://www.minefield.fr/forum/topic/59662-accepté-candidature-villageoise-dappalahuacs/

 

 

Candidature à Althaïa (RP) :

 

Une jeune femme en armure, armée d'un briquet, surveillait les alentours de sa ville. Il s'agissait d'une des gardes du corps du dirigeant de Khérinops, ce dernier, étant parti à la conquête de nouvelles terres avaient laissé quelques membres de son armé pour veiller sur la ville. Rien ne se passer, les jours étaient longs...Un jour, son parrain passa rendre une petite visite comme à son habitude. Après avoir longuement parlé autour d'une boite de succulents cookies maison, il proposa à la jeune Appalahuacs de changer d'air quelque temps. Il lui parla d'une ville lointaine nommée Althaïa où la population avait besoin de sang neuf pour prospérer. Emballée par l'idée de rencontrer de nouveaux horizons et de nouvelles personnes, elle s'équipa, pris tout son nécessaire avant de partir vers ce nouveau monde guidée encore une fois par son parrain. Les au revoir furent difficiles malgré tout avec ses proches de Khérinops, bien sûr elle les rassura en leur promettant de passer régulièrement les voir car pour elle, il s'agissait de sa famille adoptive l'ayant adopté après son amnésie qui l'avait conduite dans les terre Minefieldienne.

 

Après plusieurs jours de marche, ils arrivèrent à Althaïa. Appalahuacs n'en croyait pas ses yeux, cet endroit était si différent de là où elle vivait. L'eau était abondante, de nombreux canaux se promenaient un peu partout, les bâtiments étaient fait de diverses choses inutilisées dans sa ville de feu et de sable.
Un homme s'approcha ​d'eux, Appalahuacs serra son briquet porte bonheur contre elle, pourvu qu'elle puisse se rendre utile.

 

<< Je vous attendais ! Ça fait plaisir de vous revoir très cher Stalroc ! >> dit-il calmement. Son parrain avait dû prévenir de leur arrivée imminente.

 

 Après quelques retrouvailles et présentations, le dirigeant d'Althaïa présenta la ville dans ses moindres recoins. Il expliqua également leur culture très différente mais qu'Appalahuacs trouvait très intéressante.
Ainsi, quelques jours plus tard, elle écrivit à sa famille qu'elle avait décidé de rejoindre cette ville, que la population s'était montrée très accueillante​ et tolérante envers elle. Elle ajouta quelques croquis de la ville dessiné plus tôt et leur promis de repasser les voir bientôt pour leur raconter la vie en dehors du désert.

 

 

 

 

Suite de mes aventures …

 

 Une ville en feu, des explosions, un peuple en fuite… L’atmosphère était lourde, je ne comprenais pas ce qu’il se passait autour de moi. Des visages familiers me fixaient, pleins de douleur et de tristesse… Je ne pouvais les aider, ils étaient à la fois si proche de moi, mais aussi si loin. Une lueur m’aveugla et un souffle chaud frôla mon cou.

« Aidez-nous ! »

 

Etait-ce la fin ? Ma vie allait-elle s’arrêter ainsi ? Dans un flou absolu ?

J’ouvris mes yeux, j’étais allongée sur mon lit à Althaia, la tête de mon chien posé sur mon épaule à me regarder l’air inquiet. Il avait certainement senti mon stress dans mon sommeil, je le pris dans mes bras pour oublier ce cauchemar. Encore et toujours le même cauchemar… Que signifie-t-il ?
Je regardai à la fenêtre. Voilà déjà quelques mois que je m’étais posée dans cette ville, je vivais dans une adorable petite maison au bord d’un port avec mon fidèle compagnon, ou plutôt ma fidèle compagne : Ixelle, une adorable chienne à la toison noire et blanche. Je l’avais rencontré un jour en allant chercher dans la forêt diverses plantes, elle était encore jeune et avait l’air totalement perdu. C’est ainsi qu’une amitié naquit entre nous. Cette compagnie m’était essentiel car depuis mon arrivé, je vivais avec des habitants très serviable et travailleurs, j’admirais énormément leur dynamisme, malheureusement je me sentais étrangère, habituée à la douce chaleur du soleil tapant sur le sable, aux coutumes ancestrales de mes ancêtres, aux villes du désert… Oui, ma vie à Khérinops me manquait. Ici, l’eau était abondante, l’air beaucoup plus frais et les bâtisses dans des matériaux que mes mains ne savaient magner. J’avais l’impression d’être un poids mort.

 

Aujourd’hui je devais rejoindre un homme plein d’ambitions nommé Dark_Hoshin pour l’aider à construire l’hippodrome. Cette personne était quelqu’un de très travailleur, il travaillait d’arrache-pied pour le bien de sa ville.
Le soleil était déjà haut dans le ciel, vite, je risque d’être en retard si je ne le suis pas déjà ! Rapidement je m’apprêta et pris un petit casse-croûte. Arrivé sur place, Dark était plongé dans ses plans.

« Bonjour ! Puis-je me rendre utile ? » Demandais-je timidement.
 

« Ah ! Bonjour Appalahuacs, enfin réveillée ! » Dit-il joyeusement. « J’aimerais que tu ailles à la grande ville me chercher quelques matériaux rares si tu veux bien »

« Pas de soucis ! »

 

Il me donna une liste détaillée avec tous les objets à ramener ainsi que l’adresse de divers commerçants. J’allais pour la première fois m’aventurer dans la capitale qu’est Stendel.

« Fais bien attention à toi sur la route, ne te perd pas surtout ! Je te connais ! » Ajouta Dark.

 

Il était vrai que je n’avais pas un sens de l’orientation très développé, mais j’avais eu l’habitude de  voyager quand j’étais encore à Khérinops, de plus, Ixelle m’accompagnerait. Je pris quelques affaires et me mis en route.

Quelques heures plus tard, toujours sur la route, j’aperçus de grands bâtiments. Cela devait certainement être la capitale ! Une fois les barrières traversées où des gardes surveillaient toutes personnes suspectes, je me dirigeai vers les différentes adresses. Il me fallait notamment quelques potions, des pierres précieuses ainsi que divers tissus. Je vagabondai ainsi dans les ruelles de Stendel émerveillé par ces grandes bâtisses, les gens qui vivaient ici avaient bien de la chance de vivre dans un cadre si agréable avec tout à leur porté.

 

« Des potions… du saphir… Ah oui ! Il me manque encore des rideaux ! » Dis-je à haute voix.

Oui, j’avais cette fâcheuse habitude de penser à haute voix… Bon ! Allons au quartier des tisserands !
Enfin arrivée devant la première boutique, mes yeux furent éblouis par la beauté de tous ces tissus. Je pris dans mes mains plusieurs morceaux différents pour trouver le plus doux, le tissu parfait. J’aimais tellement le contact du tissu entre mes mains, sa texture et même son odeur de fraicheur… Mon rêves était de devenir un jour la plus grande couturière du monde, de pouvoir créer mes propres rideaux et mes propres vêtements. C’est pour cela qu’il fallait que je fasse mes preuves, pour un jour avoir le droit d’exercer ce métier et même de pouvoir ouvrir ma toute première boutique.

 

« Hey toi ! Tu ne voudrais pas m’acheter mon journal ? C’est mon premier boulot, mais personne ne veut m’en acheter ! »

Un petit garçon me regardait l’air suppliant, comment résister ?
 

« Bon d’accord, donne en moi un. Comment t’appelles-tu ? » Dis-je gentiment.

 

« Dhrauw madame, et merci ! »

ll s’en alla en trottinant fièrement. Au moins, j’avais fait une bonne action et je pourrai m’informer des nouvelles de notre contré.
Assise sur un banc de la grande place, je survolais les différents articles du journal, quand soudain, mes yeux s’arrêtèrent sur un grand titre qui me mit hors de moi : Khérinops, la ville fantôme. Des images montraient une ville abandonnée, on aurait dit qu’une tornade était passée et l’avait vidé de toute vie. Non, cette ville… Mes rêves… Tout cela ne pouvait être possible ! On aurait dit que mes cauchemars se réalisaient. Il fallait que j’aille vérifier ces dires par moi-même, si c’était faux, j’en profiterai pour dire bonjour à mes proches… Si il s’avérait que cela était vrai… Non, c’était totalement impossible. Garde ton calme Appalahuacs, les tiens sont forts, rien ne peut leur être arrivé.

Les heures passèrent et mes pieds foulèrent enfin le sable. Me voilà arriver chez moi, mon cœur battait tellement fort, j’espérais tellement revoir les miens, pouvoir sauter dans leur bras. Arrivée dans Khérinops, un silence m’alerta immédiatement, cette ville était de nature plutôt bruyante en temps normale… Je couru partout à travers les petites ruelles, à la recherche du moindre signes de vie. Par terre, un bout de tissu commençait à se faire recouvrir par le sable, je le pris dans mes mains, non… Il s’agissait du doudou de Mimiyouki, une jeune fille du village qui était également ma petite sœur adoptive. Elle ne se séparait jamais de son doudou, même maintenant qu’elle était adolescente.
Il fallait que je me reprenne, quelque chose c’était passé ici, poussant les miens à quitter la ville en urgence. Mais par où aller ?

 

« Psssssssst, par ici ! »

Le jeune garçon de tout à l’heure se cachait derrière un muret.

 

« Tu recherches les gens qui vivaient ici ? Des rumeurs courent qu’ils seraient tous parti vers le sud ! » cria-t-il

« Merci beaucoup pour ton aide… Dhrauw. Je dois te laisser, il faut que je me dépêche de les retrouver ! » Dis-je

 

« Dis… Je peux venir avec toi ? Je m’ennui ici à ne vendre que des journaux… Puis comme ça je leur prouverais à tous que je suis un grand ! » Lança-t-il fièrement

« Pas de problèmes, prend ton nécessaire et on part tout de suite ! »

 

Dès que Dhrauw eut pris tout son nécessaire, nous prîmes la route. Dhrauw était vraiment rigolo avec toute sa panoplie d’apprenti aventurier, on aurait dit qu’il attendait ce jour depuis des années.

Les jours passèrent, nos pieds n’en pouvaient plus. Nous marchions  à longueur de journée, faisant quelques pauses dans les nombreux villages bordant notre route. Les journées paraissaient tellement longues, de plus nous n’étions pas sûrs d’être sur le bon chemin. Pourrais-je un jour retrouver les miens ? Pourvu qu’ils aient trouvé un endroit où reprendre leur petite vie tranquille. Plus nous avancions, plus le chemin nous paraissait difficile, des rivières déchainés à traverser, des montagnes à escalader, ou même des grottes sombres et glaciales à emprunter… J’avais un peu de peine pour Dhrauw qui avait quitté tout le confort de sa ville pour affronter tant d’épreuves à son âge, pourtant il se montrait très courageux et ne se plaignait pas un seul instant.
Voilà encore une montagne à escalader. Cette montagne était rougeâtre et très imposante, de la haut peut-être verrons-nous où nous sommes plus précisément. Le ciel était d’un bleu profond, une fois escaladé cette montagne nous offrait de magnifiques vues, épuisés, nous nous installions pour une belle pause bien mérité.
Plongé dans ce magnifique panorama, quelque chose me parut bizarre. En effet, quelque chose semblait bouger en bas de la montagne, serait-ce un village ? Il était maintenant trop  tard pour descendre, le soleil avait déjà presque entièrement disparu. Nous verrons bien demain.

Les premiers rayons de soleil éblouirent mon visage, déjà le matin, il fallait déjà lever le camp et repartir. Ayant repris toute notre énergie, la descente de la montagne fut un jeu d’enfant. Le village était notre prochaine destination, dans quelques mètres nous y serons.

 

Arrivé à l’entrée du village, qui d’ailleurs était un tout petit village apparemment construit à la va vite sur un petit terrain de désert, toutes les personnes s’arrêtèrent et nous fixèrent. Mon cœur commença à battre à toute allure, ces visages… Etait-ce un rêve ?

« Appaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ! » cria un homme en se jetant sur moi. « Comment as-tu fais pour nous retrouver ? »

 

C’était bien eux, l’homme qui s’était jeté sur moi n’était rien d’autre que Ptit_lu81, l’architecte de Khérinops. Enfin, enfin je les avais retrouvé, ils étaient tous autour de moi, l’air heureux malgré l’épreuve qu’ils avaient certainement dû subir. Ma famille, mes amis, jamais je ne les laisserais à nouveau, plus jamais je ne les perdrais de vu.

« Viens, installe toi, et toi aussi petit, je crois que nous avons beaucoup de choses à nous raconter » annonça le chef de Khérinops, Melancolix.

 

 

 

Remercîments :

 

-A tout Khérinops, un projet avec des membres géniaux qui m’ont accueilli les bras ouverts. Vous resterez toujours mes préférés !

-Melancolix, tu es l'une des personnes que j’apprécie le plus, je passe d’excellents moments avec toi, tu es gentil et facilement inflammable ! Merci encore pour ses images sur ma candidature, elles sont vraiment très jolies !

 

- Ptit_lu81, parce que tu es à croquer et tu as bon goût ! (dans les deux sens du terme)

-Stalroc, c’est grâce à toi que j’ai trouvé mes repères sur Minefield, vraiment un très grand merci, le meilleur des parrains ! <3

 

-Florimondla, même si tu es petit, tu es trop gentil ! J’adore te parler sur Mumble !

-Guillaume73, tu es quelqu’un de très sympathique ! Toujours prêt à aider, c’est grâce à toi que j’ai pu finir beaucoup de quêtes !
 

-Zerephu, il est fou. Mais son skin de sirène m’a envouté !
 

-Mimiyouki, ma petite sœur sur Khérinops <3

 

-Draw, il est trop rigolo et il fait des beaux dessins !

-Nafiros avec sa douce voix mélodieuse !

 

-Dark_Hoshin, rencontré grâce à Althaïa, tu es super sympa et très talentueux sur tes projets !

-ColorGama, elle vomie des cookies à volonté =$

 

-XlucX18, mon premier filleul, pas toujours facile à supporter, mais je t’aime bien quand même va !

-Choiade, parrainé en même temps et par la même personne… On a tous les deux survécu malgré tout.

 

-Warff, pour m’avoir accueilli quelque temps sur Althaïa !

-Lugnasad, tu resteras toujours « Le Nain ».

 

 

J’ai certainement oublié certaines personnes, toute la communauté de Minefield m’apporte le bonheur d’être parmi vous !

 

347825IMG21052016210332.png

Link to comment
Share on other sites

Enfin, ma petite Appa fait sa candidature !

Filleule de Stal que j'ai kidnappé pour le solde de Khérinops il y a maintenant un an de cela et à qui j'ai appris tout ce dont il y avait à savoir sur comment enflammer le cœur des gens, je l'ai relâchée dans la nature pour porter la bonne parole du Feu purificateur !

Etant le Chef de Khérinops, je peux affirmer qu'elle s'est investie dans le projet de manière constante et efficace. Elle m'aide également en tant que secrétaire lors de mes absences fréquentes. Elle est l'un des pilier de Khérinops.

A coté de tout cela, c'est vraiment une personne avec qui j'aime passer mon temps, très gentille, attentionnée, toujours de bonne humeur et aimée de tous. Elle sait rester sérieuse et faire la folle quand il le faut.

Avec toutes ces qualités, et au vu de ses motivations sur le serveur et de mon projet, je ne peux que la plussoyer ! C'est ça ou je me fais taper dessus, elle sait se montrer convaincante ! 

C'est avec un grand plaisir que je la plussoie à devenir une citoyenne de Minefield.

 

Mortellement vôtre,

Melancolix,

Chef de Guerre de Khérinops

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir je viens plussoyer Appa !

Appa est une joueuse que j'ai connu à l'époque où j'étais encore à Khérinops.

C'est une personne d'une extreme gentilesse et toujours prêt à donner des cookies, elle a aussi donner un grand coup de main à la communauté de Khérinops et c'est pour cela

qu'elle mérite mon +1.

 

Saguya Ootsuki,

Ancien Sage d'Al'Maagik,

Membre de l'AVC et

Membre de l'ANA.

Link to comment
Share on other sites

[justify] :air: Rencontrée lors de son parrainage par Stalroc il y a plusieurs mois de cela, Appalahuacs a su depuis se faire une place importante au sein d’un des plus mythiques projets du serveur. Son intégration dans la communauté n’étant plus à démontrer, attardons nous un peu sur ce qui fait d’elle une personne digne de recevoir le rang qu’elle sollicite.[/justify]

 

[justify] :air:Pour ceux qui ne la connaîtraient pas, Appa’ c’est tout d’abord quelqu’un d’assez timide et de plutôt réservée. Pour autant cela ne l'empêche pas de bavarder avec des gens étrangers ou de parrainer des nouveaux arrivants. La première approche est un peu ardue, mais en avançant doucement et en tendant la main pour qu’elle puisse la renifler elle finit par accepter l’individu. Qui sait, un jour vous pourriez même lui caresser la tête.[/justify]

[justify]Oui, lui caresser la tête, car s’il y a bien une autre chose à savoir sur Appalahuacs c’est que c’est une personne très douce. Non pas seulement que son pelage soyeux offre une délicate sensation au toucher, mais elle est aussi douce dans sa manière d’être: toujours calme, à l’écoute, qui sait plaisanter en restant agréable et prête à soutenir les travailleurs de Khérinops en toute occasion par des livraisons de cookies et de vivres secondaires, de câlins ou par des immolations imprévisibles.[/justify]

[justify] :air:En résumé, Appalahuacs c’est une personne vraiment charmante, toujours enthousiaste et débordante d’une joie de vivre inégalable. C’est quelqu’un avec qui on peut s’amuser de longs moments à enflammer le sable déjà brûlant, tout en ayant la capacité de redevenir sérieuse dès qu’il le faut.[/justify]

 

Voilà donc les éléments qui me pousse à plussoyer la présente candidature d’Appalahuacs, puissent-ils être le reflet de l’affection que je porte à cette petite boule de gentillesse.

 

- Le petit Savoyard,

Florimondla / Flowpy

Link to comment
Share on other sites

APPA!!!!!


J'avoue que je ne connait pas appalahuacs depuis très longtemps, mais elle s'applique pour aider Khérinops et a de bons liens avec la communauté. En plus, elle est adorable avec tout le monde et se montre sage et réfléchie dans les discussions sérieuses, c'est une personne calme mais qui sait tout de même s'amuser. :3

 

+1 appa!

Link to comment
Share on other sites

Mais qui voilà c'est Appa en plus c'est pour ça candidature citoyenne Mais c'est pas possible mais si c'est possible avec la carte kiwi.

Bon trêve de plaisanterie Appa est une joueuse sérieuse, sympathique et investie dans Khérinops. Dès qu'elle commence quelque chose elle le termine

et ça c'est cool. En plus je suis dans les remerciements \o/. Bon sure-ce, bon jeu et bonne chance pour acquérir ce grade.

 

Cordialement Lugnasad, 

Citoyen Dolenti 

Sans Nation Domniniens

Bûcheron et fier de l'être

Link to comment
Share on other sites

Je viens soutenir la candidature d'Appalahuacs, une joueuse drôle avec qui on peut bien rigoler entourée de sa bande d'admirateurs ! Plus sérieusement, Appa est une joueuse motivée qui a su rester attachée à son projet Kherinops et l'a poussé à bout de bras pour qu'il revive. Elle sait également construire vite et a de bonnes idées d'architectures.

 

En plus elle adore jouer avec des briquets et des cookies ca ne peut être qu'une raison de plus de soutenir cette fille enflammée

 

Voici mon +1 !

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...