Jump to content
Sign in to follow this  
lyoriu

[Accepté][Tavernier] À LA SI'MURGE MÉLODIQUE

Recommended Posts

À LA SI'MURGE MÉLODIQUE

 

Spécialisation: Tavernier

Nom de l'échoppe: à la Si'Murge Mélodique

Localisation: Simurgh

 

Bien le bonjour, amis Minefieldiens, Minefieldiennes !

Il est temps pour moi de vous faire part de ma requête afin de devenir commerçant. Comme vous pourrez le remarquer,  il m'a déjà été possible de commercer sur le serveur, mais par manque d'activité j'ai dû m'abstenir de ma licence. C'est pourquoi aujourd'hui, je vous écris ..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

I/Présentation IRL

 

D'abord revenons en aux faits, je m'appelle Raphael alias Lyoriu bientôt âgée de 20ans. Dans la vie je suis violoncelliste, j'étudies à Lyon, Marseille et Paris. Cette pratique me prend beaucoup de temps mais ce n'est pas pour autant que je ne m'épanouis à travers d'autres passions comme les jeux vidéos avec principalement GuildWars2 et Minecraft et bien d'autres encore, mais aussi le sport, et l'art en général.

 

II/Présentation IG

 

Comme vous l'aurez compris Ingame je suis Lyoriu arrivé en 2011. Autrefois maire de Chnafon et dirigeant du Delta. Ma longue inactivité sur le serveur dû à un manque de temps m'a coûté mon projet mais je ne suis pas ici pour m'en plaindre au contraire je suis ravi de savoir qu'il est entre de bonnes mains. Depuis mon retour,  à peu près un an j'ai pu intégrer le Royaume de Simurgh. La communauté ainsi que le projet m'a rapidement conquis.  De fil en aiguille le Roi Stalroc et son conseil m'ont nommé Conseiller, j'en suis encore très reconnaissant de leurs pars. Pour en finir. Quelques images de ce que j'ai pu réaliser sur le serveur. 

 

 

Divulgacher

mGjXp00.png

 

 

Divulgacher

iXHHN52.png

 

Divulgacher

dBxDGw1.png

Divulgacher

8aBsfLk.png

Divulgacher

eyRD3Kf.png

Divulgacher

GGTfrF0.png

Divulgacher

WZVBtrR.png

 

III/Mes Motivations

 

On aura tendance à  dire que la suite logique des choses après avoir été citoyen est d'être commerçant. Mais pour ma part ce n'est pas le cas, j'ai des réelles ambitions qui m'ont poussé à venir ici vous parler. D'abord il me plaît de savoir qu'être commerçant rapporte de l'argent mais comme vous pouvez vous en douter ce n'est pas être riche d'être Tavernier. Ce n'est donc pas cette motivation qui m'attire le plus mais bien celle du Role Play que nous jouons en tant que Tavernier. En effet depuis mon retour, j'ai plein de projets en tête pour Minefield, IRL j'ai d'abord eu l'idée (même si c'en est pas une) de  commencer à m’enregistrer pour faire de la musique sur certaines plateformes. Par la suite Stalroc m'a soumis l'idée de faire de même sur Minefield avec des musiques d'ambiance pour Simurgh. Pourquoi vous raconter ça ici ? Car par la suite  lorsque je disposerais des moyens nécessaires pour pouvoir m’enregistrer j'ai pour but de faire de mes mélodies dans mes tavernes.  Pour moi je trouve que c'est l'endroit idéal pour jouer de la musique.

 

IV/Mon échoppe à Simurgh

 

 

 

Divulgacher

yKFPDzn.png

Divulgacher

34KFq0s.png

 

V/Mes prix

 

Bière: 0,5 pa

Lot de 10 bières: 4,5pa

Lot de 10 melons: 0,5 pa

Lot de 10 miches de pain: 1pa

Lot de 5 Tranches de porc grillés: 3,5

Lot de 5 Tranches de poulet grillés: 1,50pa

Une soupe de poisson: 0,6 pa

Tarte à la citrouille: 0,20 pa

Gâteau: 0,80 pa

Lot de 10 cookies: 0,5 pa

 

VI/Role-Play

 

Le jour se lève sur New-Stendel. Le rayonnement rougeâtre du soleil plongea notre monde tel que nous le connaissons dans un éveil plein de douceurs. Chaque faisceau de lumière illumine contrées et montages, rejoignant peu à peu un village lointain, appelé par les habitants de la région, Chnafon.

 

Ce hameau, peu connu de la civilisation, dégageait une sérénité que lui seul arrivait à égaler. Le chant de la nature apparenté  aux ruissellement de l'eau et pépiements des oiseaux apporte à ce bourg un bien être absolu à tous ceux s'y trouvant. C'est aussi évidemment le cas pour Lyoriu, citoyen de l'Empire qui était autrefois maire et tavernier de Chnafon mais également musicien, dans ses heures perdues.

 

Jadis, il dirigeait chaque lopin de terre de ce territoire mais ceci jusqu'à sa tragique intoxication au boudin noir qui, quelques temps auparavant, avait coûté la vie d'un vieil homme. Ce personnage âgé, courtois et serviable auprès des fondateurs de cette petite bourgade, portait le nom de Georges le bouzeuh. Sa gentillesse et gaieté reconnue de tous lui valu une statue à son effigie

 

Par chance, l'ancien maire évita de justesse le repos éternel. La maladie, ayant partiellement touchée ses organes vitaux, lui a tout de même porter préjudice dès lors l'infection. Le virus l'a conduit directement dans un sommeil profond.

Malheureusement, cette infection étant terriblement contagieuse, le village perdit peu à peu ses habitants. Seulement quelques amis de confiance de Lyoriu resta à son chevet, ne croyant nullement à sa perte. Certains d'entre eux voulurent devancer la maladie et engagèrent tous les moyens possible pour le soigner.

 

Les années passèrent et le village entier était condamné à sa chute totale. Progressivement les acolytes partirent en raison du manque de nourriture se faisant ressentir. Certains, ceux aussi contracter la maladie, ne survécurent pas au voyage menant à la capitale. D'autres au contraire s'épanouissent désormais non loin de Chnafon, jouissant d'une santé  sans faille. À ce moment-là, Lyoriu voué à mourir, n'ayant plus personne pour subvenir à ses besoins. Hors de toute attente, un miracle se produisit. Embourbé de paille dans sa petite ferme, l'homme se réveilla doucement de son long coma. Éblouie par la lumière de l'aube, ses petits yeux malades commencèrent à voir le jour pour la première fois depuis un long moment. Il fut pour lui très difficile de se lever. La longue inactivité de son corps ayant partiellement paralysé ses muscles. C'est en criant à l'aide que l'un des dirigeants du Delta , au grand bonheur présent sur les lieux, prit les dispositions nécessaires pour s'occuper de lui. Il lui permit d'en apprendre davantage sur l'évolution du monde et des ses alentours. Celui-ci lui a été d'une grande bienveillance lors de son rétablissement.

 

Par la suite, ne disposant plus d'aucun droit dans son village dû à son long sommeil, Lyoriu prit les devants afin de rejoindre la capitale et y découvrir le reste du monde qui à l'époque lui était familier. Avant de se rendre sur la place du village de Chnafon, non loin de son habitation,  Lyoriu ouvrit chacune de ses nombreuses lettres, lisant chacune d'entre-elle aussi attentivement qu'il lui était possible, malgré sa condition, jusqu'à tomber face à son retrait de licence commerçante. Celui-ci prit rapidement un vieux sac usé se trouvant dans sa ferme, y engouffra quelques affaires avant de se rendre au centre du village. En montant les marches donnant sur la place, on pouvait apercevoir un oiseau qui lui aussi était plongé dans un sommeil profond. Le nouveau dirigeant du village, qui avait permis à l'ancien maire d'être de nouveau sur pied lui, avait évidemment expliqué que cet animal aux longues ailes plumées pouvait permettre aux voyageurs de se rendre rapidement à des destinations prédéterminés sur son dos. Près de cette bête, Lyoriu y avait installé une charmante petite charrette en bois accompagné de son fiers cheval. Dans cette cabriole était entassé nourriture, objets du quotidien ainsi que ses nombreux instruments de musique. Fut un temps cette dernière lui permettait de desservir des nombreuses tavernes en nourriture. Une journée passa. Lyoriu partit à l'aube à la découverte de nouvelles contrées à explorer. Cependant, avant de partir celui-ci s'arrêta un instant en regardant la créature ailée avec tristesse. Il prit la résolution que dès lors son arrivé en terre promise, il y chercherait un remède.

 

C'est après de longues semaines et une  longues marches effrénée qu'il arriva enfin au lieu voulu. Celui qui avait arpenté montages et forêt, celui qui avait partagé musique et nourritures avait enfin réalisé une étape importante de son parcours. Arrivant au petit matin dans la capitale, qui autrefois lui était coutumière, découvrit de nouvelles constructions. En son centre se trouvait un grand espace rayonnant entouré d'une taverne et de commerces d'artisans. De ce nouveau lieu se dégageait une ambiance euphorique. Prêt à découvrir ce qui se cache dans cette ville, l’homme prit place sur un petit banc de bois, attendant le réveil des habitants. Cependant. dès lors le réveil du peuple au matin, Lyoriu habitué à la solitude de la campagne, du se confronter à une dense population au sein même de la capital. En regardant ce brouhaha sans participer aux activités, la ville donnait l'impression d’être vivante, voir presque être une entitée à part entière. Ce qui rendait cet endroit si spectaculaire pour Lyoriu était le bruit ambiant, résonnant de part et d’autre comme un écho dans ses pensées ce qui avait tendance à le rendre irritable et fiévreux. C'est maintenant qu'ayant parcouru longuement les terres de New-Stendel, que la fatigue se fit ressentir, il était donc temps pour Lyoriu de trouver repos. Sur la place comme convenu ce trouvait une auberge assez imposante, accompagnée d'une haute tour.

 

En son sommet, il était possible d’y voir à nouveau une grande bestioles aillée.

Au cours du voyage de l’homme, l'animal aux longues plumes de Chnafon n'avait pas survécu à l'infection. À la vue de cet oiseau majestueux, le Tavernier sombras dans de sombres souvenir. Au cours de son périple, la créature qui avait pu se réveiller elle aussi de son profond sommeil, devint son compagnon de voyage. Il lui était cependant difficile pour elle de résister à la maladie durant cet interminable voyage. Face à cette pensée, une larme glissa le long du visage éreinté de Lyoriu.

 

C’est à dos de son cheval équipé d'une selle qu’il s'avança lentement près de l'auberge pour y prendre logement, mais également pour retrouver un but à la suite de ses aventures. Sa charrette, conduit par son cheval, étaient établis près de l'immense tour où se trouvait l'entrée de la taverne. Le sourire revint sur les lèvres de l’homme, marchant fièrement pour ouvrir les portes de l'auberge. En entrant, on pouvait observer l'aubergiste entourer d'explorateurs et de citoyens de l'Empire. Celui-ci avait une voix grave ce qui  amenait en ce lieu un climat qui lui 'était habituel auparavant où joie de vivre et réconfort ne font qu'un.

Il prit alors la décision de s'élancer vers le maître des lieux pour y quémander une chambre ainsi que de quoi s'approvisionner. En plus de sa grosse voix grave et rocailleuse, ce personnage dégageait un certain sentiment de force, ce qui fit sentir l’homme en sécurité.

A son petit bonheur, lors de son voyage, Lyoriu avait pu troquer quelques miches de pain contre une petite bourse, ce qui lui permit d’obtenir une chambre à la taverne de la capitale, qui lui fournit le repos tant désiré. Avant de se diriger vers sa chambre, il prit place sur une petite chaise, dans la pièce commune de la taverne, afin de pouvoir planifier calmement la suite de son voyage. Malgré tout son bon vouloir, ses pensées restèrent confuses. Sans doute causé par l’attroupement de personnes à ses côtés. Ce regroupement d'individus parlaient du Royaume de Simurgh, un royaume lointain sur le monde de Stendel. La discussion donnait vivement envie à Lyoriu de s’y rendre. Au fil de leur discussion, ils levèrent leurs chopes de bières à leur Roi Stalroc puis partirent, l'air satisfait. Lyoriu qui, entre temps, avait pu s'imaginer la splendeur de ce nouveau Royaume à travers les mots des voyageurs se leva soudainement avec l'envie profonde d'en apprendre plus sur le sujet.  Il les suivit discrètement jusqu'à tomber nez à nez devant un gigantesque portail magique. D'après lui, de par sa légère expérience de la capitale, cette entrée a été conçu par les mages Stendeliens permettant de voyager temporellement sur d'autres mondes. Ce jour-là rien ne pouvait empêcher Lyoriu, ni la peur, ni la crainte. Il traversa alors sans hésiter pour la première fois ce portail menant vers la capitale de l'empire Stendelien. Une fois franchie, sa tête tourna de plus en plus, sa vision s'assombrit jusqu'à déglutir sur les pieds d'un garde tout ce qu'il avait mangé. Le garde, mécontent de la situation, s'apprêtait à le punir mais, la venue d'une personne appartenant au groupe d'aventuriers Simurgheois venait le secourir. Ce dernier fit comprendre au garde de la porte qu'il était avec eux. Pour lui il était normal de connaître le mal du voyage pour une première fois dans sa traversée temporel. Il l'invita à boire une chope avec ses amis. C'est avec enthousiasme que Lyoriu raconta son histoire depuis son réveil à ses nouveaux compagnons de voyage. Fasciné par les mots qu'ils venaient d'entendre, ceux-ci lui proposèrent de se rendre à Simurgh, ville principal du Royaume. Avec hâte ils se levèrent afin de faire visiter le royaume à Lyoriu. Celui-ci était confus car sa charrettes et l’intégralité de ses possessions étaient restés de l'autre côté du portail. Ses nouveaux compagnons de voyage lui dirent que des gardes Simurgheois s’en occuperons. Quelques pas plus loin se trouvait, comme auparavant une tour avec en son pic la créature volante. Les aventuriers lui demandèrent de monter à dos de cette grande monture afin de se rendre au lieu voulu.  Lyoriu expliqua alors aux Simurgheois que ce vol était également une première pour lui et malgré son courage le vide le remplissait d'inquiétude. Un des voyageurs regarda vivement le maître du vol avec un léger sourire. C'est alors que l'oiseau, faisant gigoter ses ailes dans tous les sens, prit son envol.

Durant le parcours, il put apercevoir près de lui ses compagnons chevauchant les bêtes ailées. C'est en se tournant la tête en direction de ces nouveaux amis, que le tavernier perdit connaissance et tomba de sa monture…

 

Peu après ce drame, il se réveilla à Simurgh dans l'hôpital de campagne. Là où, devant son lit, se tenait Stalroc Roi du Royaume de Simurgh. Ce dernier était accompagné de Falcar, main du Roi avec ces conseillers. À sa sortie, Lyoriu retrouva sa charrette ainsi que ses marchandises. Il prit les devants et organisa une fête à l’attention de cette communauté, afin de les remercier de l’avoir sauvé et soutenu. Pour finir, le Roi demanda à Lyoriu de devenir le Tavernier officiel du Royaume. Lyoriu prit le temps de lui expliquer qu'il lui fallait alors envoyer plusieurs missives aux Empereurs pour leurs faire part de sa volonté de reprendre ses activités. En attente de la réponse des Empereurs, Lyoriu prit les devants et offre bières et nourritures dans la Taverne de Simurgh. Le tout accompagné d’une douce mélodie provenant de ces instruments de musique.

 

VI/ Remerciements

 

 

Un grand merci à Shalaeaver qui m'a aidé pour l'écriture de mon Role-Play. Mais également à toutes la communauté Simurgheoise avec qui je passe de superbe moment . Merci <3

 

Lyoriu..

 

 

 

 

 

 

Edited by lyoriu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

Me voilà aujourd'hui pour apporter mon soutien à Lyoriu dans sa requête pour redevenir Commerçant.

 

Pour commencer, Lyoriu est un joueur sur Minefield qui est revenu il y a un peu plus d'un an. Il a très vite rejoins nos rangs à Simurgh passant d'ancien dirigeant de Chnafon à petit Citoyen.

 

Cependant sa motivation, les excellents moments passés avec lui et même son énorme implication au sein de Simurgh l'ont mené jusqu'au poste de Conseiller au sein de la ville.

 

A Simurgh, je le répète toujours ... on fonctionne comme une famille. Et il est l'un des principaux rouages qui permet à cette famille de bien vivre. C'est un super pote sur ce jeu et il est parfaitement intégré à la communauté. 

 

Il gère chez nous l'accueil des nouveaux joueurs et le parrainage. Et j'ai jamais vu autant de luxe dans les appartements de Simurgh pour accueillir les petits nouveaux. J'en suis limite jaloux ^^

 

Bref, pour en venir à son futur commerce Tavernier, Lyoriu était déjà un grand commerçant il y a quelques années de cela. Il n'a pas perdu la main et je n'ai aucun doute sur la future énorme réussite de ses commerces. 

 

Voilà donc mon gros +1 pour mon pote Lyoriu.

Il mérite amplement la licence commerçante et il ne vous décevra pas du tout.

 

Message pour Lyoriu : Maintenant il ne te reste plus qu'à reconquérir la clientèle et je tiens à être le premier client de ta taverne, d'ailleurs je souhaiterai un concert spécial pour l'ouverture de ta taverne ! o/

 

Voilà la fin de mon plussoiement !

 

Amicalement,

 

Stalroc,

Roi de Simurgh,

Chevalier de l'Empire

Aventurier de The Adventurer

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

*Se racle la gorge*

 

Bonsssssssssssoir !

 

Me voilà présent pour aider ce cher Lyo dans sa quête du plus grand musicien alcoolique de MF ! Une motivation à toute épreuve, une patience.... à toute épreuve sauf au dirigeant de Simurgh mais c'est rigolo xD

En plus, je pense que le serveur a bien besoin d'un tavernier actif donc pourquoi refuser ce poste à Lyoriu?
 

Bonne soirée,

 

MrFalcar

 

 

Edited by Dracos911

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salutations !

 

Il est évident qu'après avoir passée plusieurs minutes, attablée à mon bureau à corriger sommairement la candidature de notre compagnon de jeu Lyoriu que j'allais passer par ici soutenir sa demande ! À quoi bon passer du temps à le corriger sinon. Héhéhé

 

Je crois que le principal point à retenir concernant notre vingtenaire si-dessus mentionné est sa présence in-game. Lyoriu est en effet une personne hautement active au sein de la communauté de Minefield. Ce faisant, je crois qu'il comblerait à merveille le poste vacant de "Tavernier le plus actif du serveur".

 

Aussi, tel que précédemment mentionné par mes collègues Simurgheois, Lyoriu ayant déjà été un commerçant renommé par le passé, il est très peu probable que ces procédés des gestions, farm et approvisionnement aient changés ! 

 

Ainsi, je crois fortement que notre ami, frère et collègue Minefieldien Lyoriu mérite amplement le petit "C" vert devant son pseudo. Un +1 de BatShala !

 

Amicalement,

 

Shalaevar 

Edited by Shalaevar

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello ! 

 

J'ai eu l'occasion de jouer avec lyoriu et je peux attester que c'est une personne agréable et généreuses.

Il a les qualité requise pour faire de lui un excellent commerçant tavernier !

 

Je le soutiens donc a 100% dans sa quête ! En espérant gagner une chope de bière pour l'inauguration quand même mouahahah

 

Bonne chance à toi ! 

 

Nafirossement, 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salutations à tous !

 

Je connais Lyoriu depuis qu'il est à Simurgh même si j'avais déjà entendu parler de lui lorsqu'il était à Chnafon.

C'est un ancien commerçant tavernier (si je ne dis pas de bêtises) et c'est un joueur très gentil, serviable et drôle. Il réunit donc les qualités nécessaires pour un commerçant tavernier.

Qui plus est, il a su s'investir dans la communauté de Simurgh et je pense donc qu'il a largement faire ces preuves pour ré-obtenir ce qu'il avait d'origines.

 

C'est donc pour moi un énorme plussain dans ta quête vers le fameux [C] de la richesse.

 

Saguya Ootsuki,

Duchesse des Terres Maagik,

Chevalière Dolentie et

Citoyenne de l'Empire.

Edited by SaguyaOotsuki

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Ta candidature est complète et soutenue, j'ai donc le plaisir de l'accepter, félicitations !
 

Afin de valider ton nouveau statut, je te demanderai d'effectuer le paiement des 300 pa au serveur puis de m'envoyer un mp une fois que cela sera fait afin que je t'ajoute ta licence. Tu peux également utiliser ton crédit cubo pour payer ta licence si tu le souhaites.

À bientôt,

Yann.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...