Jump to content

Sine Nomine

Minefieldien
  • Content Count

    7
  • Joined

  • Last visited

About Sine Nomine

  • Rank

Profile Information

  • Localisation
    Vosges
  • Pseudo minecraft
    SineNomine_

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bien le bonjour monsieur l'Ingolmo, C'est au détour d'une promenade au petit matin, dans la campagne de New-Stendel, que j'ai aperçu des tentes dans cette forêt de bouleaux. J'y ai croisé une personne tout aussi matinale qui s'affairait ça et là, autour d'un arbre singulier. Intrigué, j'affichais manifestement mon étonnement sans retenue, car l'homme m'aborda : « - Bonjour, qu'est-ce que je peux faire pour vous ? - Bonjour, je me promenais dans le coin quand je vous ai aperçu. Qu'est-ce que vous faites ? - Je prépare le matériel pour quand les autres arriveront, comme ça on pourra commencer directement. À ce que je crois comprendre, vous devez être nouveau dans le coin, non ? - Oui c'est ça. Qu'a cet arbre pour que vous lui accordiez autant de votre temps et de votre énergie ? - Eh bien pour le moment pas grand-chose à vrai dire, mais l'Ingolmo compte en faire un gigantesque arbre-bibliothèque ... - L'Ingolmo ? - Oui, c'est le responsable. Il est arrivé dans le coin il y a quelques temps avec la fervente volonté de recréer un arbre tel que celui qu'il a connu dans son enfance. C'est un projet qui lui tient vraiment à cœur. - Oh, je vois. » Fort de cette rencontre, je revins plusieurs fois dans cette forêt (je ne sais pas si l'on m'a déjà évoqué auprès de vous), la sympathie des gens que j'y rencontrais et leur motivation dans cette ambitieuse entreprise me convainquirent de franchir le pas, et de vous écrire cette lettre, pour vous adresser ma demande d'adhésion à votre projet. Je suis actuellement mineur à Stendel, et j'espère que mes connaissances dans le domaine souterrain pourront aider à la croissance de cet arbre, car avec de telles dimensions, ses bases devront être solides pour supporter son gigantisme. Bien à vous, cher monsieur. HRP Très rapidement après avoir rejoint le serveur, j'ai cherché quel projet je pourrais rejoindre, qui soit intéressant pour mon expérience de jeu, et qui puisse coller aussi avec mon RP sans pour autant m'handicaper dans mes choix futurs. J'ai tout de suite accroché avec Tolistar, et même si j'ai continué à regarder les autrs projets existants, je n'avais que celui-ci en tête. Quand j'ai choisi quelque chose, difficile de m'en détourner, une vraie tête de mule Je ne sais pas comment je serai actif sur le serveur, étant dans une période charnière actuellement IRL, mais je sais me rendre disponbile quand il y en a besoin, et je suis toujours joignable (sauf quand je travaille bien sûr). Donc j'espère pouvoir être accepté, et apporter mon aide aussi significativement que possible. IRL À la demande générale, voilà ma présentation IRL Donc je m'appelle Théo, j'ai 23 ans (rassuré @yanicklol? ), et je viens des Vosges. Mais si, ce département paumé au sud de la Lorraine. Enfin bref, je ne suis pas étudiant, j'ai toutefois fais quelques tentatives mais infructueuses car pas très stimulantes. Du coup je travaille actuellement dans la restauration, mais c'est en passe de changer (la fameuse période charnière). Niveau hobbies, je suis très (mais alors vraiment) jeux vidéo. World of Tanks surtout, et du coup Minecraft de nouveau depuis peu, je suis aussi assez présent dans le simracing, avec le matériel conséquent qui va avec (photo et listing dans le spoiler pour les intéressés ). J'aime beaucoup les mangas (majoritairement shonen et seinen) et la musique, et je pratique aussi le vélo (sur route), avec la montagne au pas de ma porte.
  2. Petite modification dans le RP pour coller à une demande pour rejoindre un projet (la cherchez pas je l'écris encore). Ce serait bête d'avoir des faux-raccords et autres soucis de chronologie J'en ai profité pour apporter quelques petites précisions aussi dans mes motivations, rien de bouleversant mais je trouvais ces détails utiles.
  3. Minecraft jusqu'à présent : Minecraft ça fait lontemps que je connais, que je voulais y jouer, mais malheureusement ce ne fut qu'au compte-goutte. Premier serveur que je rejoins, avant quelques heures en solo disséminées ça et là. J'ai envie de m'investir dans quelque chose, de ne pas jouer pour jouer, sinon l'envie s'estompe rapidement. L'aspect RP du serveur m'a paru très enthousiasmant car ça rajoute une dimension au jeu, et ouvre pas mal de portes qui plus est. Ma p'tite prés' Motivation pour devenir villageois(e) : C'est bien motivé par mon RP (par et non pour) que je fais cette demande, car pour moi il est naturel d'avoir une évolution dans tout ce qu'on fait, et le système de rangs est fait pour ça. Pour ceux qui connaissent je suis un adepte du fusil de Tchekhov. Vis-à-vis du métier j'ai pensé à mineur. Non seulement c'est ce que je préfère, explorer des cavernes pendant des heures, là où je suis le plus efficace (en même temps faire des lignes droites c'est pas bien dur :D), mais également ça colle à la suite du RP que je n'ai pas encore écrite mais déjà imaginée, sans pour autant nuire mon expérience de jeu. RolePlay : (s'affiche en gras, bug de copier-coller) Voilà 2 semaines que je suis arrivé à Stendel. Avec ma bourse j’ai pu louer une chambre, mais malheureusement pas pour bien longtemps. Mes recherches sont au point mort, j’ai beau sillonner les auberges, les marchés, traîner mes oreilles dans tous les coins de la ville, je n’en sais pas plus que lorsque j’y suis entré. Difficile de me lever ce matin pour la mine, j’ai discuté trop longuement avec un groupe de maçons la veille. Et puis travailler comme mineur n’est pas vraiment le plus adapté pour être au contact des gens, mais je n’ai rien pu trouver d’autre pour subsister. « - Attention les gars ! Venez là ! On s’bouge, on s’bouge !» C’est le chef qui nous appelle comme ça. Je me demande ce qu’il nous veut. « - Bon, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle les gars. Laquelle vous voulez ? - La mauvaise ! crie quelqu’un derrière moi. - La mauvaise. Trois gars sont morts hier en bossant au fond de la mine. - ... - Et la bonne nouvelle ? qui vient de l’autre côté du hangar. - La bonne, c’est que … J’ai là trois postes à vous proposer les gars au fond de la mine. » Le fond de la mine. L’un des pires endroits où l’on peut espérer travailler. La lave, les cavernes, les crevasses, sans compter toutes les créatures qu’on peut croiser là-bas. J’ai entendu aussi tourner la rumeur d’un monstre noir, grand et fin, qui apparaît, comme ça, et repart aussitôt, comme il est arrivé, avec quelqu’un en moins parmi les mineurs. Mais on peut aussi y trouver des minerais qu’on ne voit qu’à cette profondeur, et qui peuvent rapporter gros. Est-ce que ça vaut le coup ? « - Alors ? Qui veut bosser, qui veut manger ? » J'ai eu raison d'accepter le poste ce jour-là. Bizarrement je me suis senti plus à l'aise que je ne le pensais. J'avais déjà certains réflexes, un indice probable vers mon passé oublié. J'arrive à mettre un peu plus de côté, et je regarde déjà où je pourrais m'installer plus durablement. J'ai également eu droit à un jour de repos en plus, dont je profite pour découvrir les environs. La nuit est déjà tombée lorsque je rends le matériel. Comme au fond les conditions sont différentes, l’équipement est tout aussi spécifique, donc obligation de le rendre chaque soir, dans le meilleur des états. Ça m’a pris un temps fou à le nettoyer vu que je ne m’en suis servi que pour la première fois. Je tourne ici, et l'ambassade est juste après. Une voix m'arrive alors aux oreilles. « - Dites-moi jeune homme … »
  4. Bien sûr @ArthurB, n'hésite pas à me DM sur Discord, je réponds dans l'heure
  5. Bonjour tout le monde Voilà plusieurs années (6 pour être précis) qu'un ami m'avait dirigé sur ce serveur, que je n'avais pas pu rejoindre à cause d'un ordinateur bon à jeter. Maintenant que ce détail est réglé (depuis un moment en fait), je n'ai plus d'obstacles ! Sur un coup de tête je me suis dit "Et si je rejouais à Minecraft ?", mais comme le mode solo est vite ennuyant j'ai pensé rejoindre enfin Minefield, et je pense que je vais y rester un moment ! Pour ce qui est de l'IRL, je suis dans la restauration (bonjour les horaires à dormir debout) depuis plus de 2 ans déjà, mais je cherche à me rediriger vers la mécanique auto, déjà plus en adéquation avec mes passions. Passions qui se résument aux jeux vidéos, principalement le simracing, ou course automobile en simulation, et World of Tanks. IG c'est assez peu fourni, pour ne pas dire vide, très peu joué à Minecraft, et eu un projet assez ambitieux de faire un serveur qui faute de matériel n'a pas quitté ma tête. J'ai en revanche plus de pédigrée sur les autres jeux cités plus haut, mais là n'est pas la question. J'ai tenu à faire un RP dans cette présentation pour jouer le jeu du serveur, et puis je ne me suis pas embêté à l'imaginer à l'époque pour au final le laisser prendre la poussière ! Du coup, voilà mon histoire ... MAUDIT Un nouvel arrivant Je me suis réveillé dans un petit hameau dont je ne me rappelle plus le nom. À ce que m'avaient dit ses habitants, j'ai été trouvé par une fillette partie remplir son seau à la rivière tôt le matin, évanoui parmi les roseaux, les vêtements en lambeaux et de larges plaies sur la peau. Il m'aurait fallu deux jours pour m'éveiller de ce coma, et près d'une journée de plus pour retrouver mes esprits et comprendre ce qu'il m'arrivait. Car je n'avais pas que seulement perdu quelques journées à dormir, mes souvenirs furent emportés par la rivière où j'ai dérivé on ne sait combien de temps. Ne sachant qui j'étais, ce que je faisais, et pourquoi j'étais dans cette région, j'ai dû faire face à de grandes angoisses pendant les premières semaines de ma convalescence. Mais une fois sur pied, je n'avais qu'une idée en tête : me retrouver. Je parti donc non sans regrets de ce hameau chaleureux et accueillant, mais ma décision était prise, et j'étais résolu à trouver des réponses. « - Voilà monsieur, c'était là, m'indiqua la petite fille qui m'avait découvert, vous étiez accroché au rocher. - Merci ma grande. Promis la prochaine fois qu'on se verra on retournera pêcher. » Je lui déposai une bise sur le front, avant de m'éloigner vers l'amont de la rivière, là d'où je venais, jusqu'à ce qu'elle ne devienne plus qu'un ruisseau. Alors que les arbres laissaient peu à peu place aux buissons, puis à l'herbe rase, le gibier se faisait plus et plus rare chaque jour passant, rendant mes journées et nuits plus rudes à mesure que je me rapprochais du sommet, et finalement j'arrivai à la source, un petit filet s'échappant d'une faille dans un rocher. Je n'avais encore rien découvert, si ce n'est ma grande endurance et ma force conséquente, indices minces mais bien présents de ma vie oubliée. Là, j'aperçu des lueurs plus loin dans la vallée, et m'y dirigeai, pour trouver nourriture et toit, les nuits étant difficiles en cette fin d'automne. En quelques heures j'y étais, et malheureusement rien ne paru m'évoquer quelque souvenir que ce soit, bien que je m'en doutais un peu. Je repérai la taverne de ce village et y entrai pour me ressourcer avec autre chose que de l'écureuil et chercher d'éventuelles traces de mon passage par ici. « - Il lui faut quoi au monsieur ? » Le tavernier semblait avoir passé une mauvaise journée, à en juger par son air renfrogné et son ton lassé. « - Votre bière et votre plat les moins chers » Je ne pouvais pas me permettre de gaspiller la mince bourse que les villageois m'avaient offerte à mon départ, ce devait être toutes leurs économies jusqu'alors religieusement gardées par chacun. Je mangeai en silence, dans un coin, tout en observant les habitués qui allaient et venaient, si jamais l'un d'entre eux semblait me reconnaître, ou me dévisager de loin tel un étranger. Finalement je ne remarquai rien de particulier. Après avoir quitté ma table, je me dirigeais vers la sortie quand le tavernier me rappela : « - Eh, faudra peut-être me dire un jour ce que vous comptez faire dans le coin. - Pardon ? - Ben oui, ça fait au moins cinq fois, ou six, que vous venez ici, demandez le moins cher, et repartez sans rien dire de plus. Certains dans le village se posent des questions, les rumeurs vont vite, et je voudrais pas que vous salissiez ma réputation. - Ça risque d'être difficile. » Je n'évoquai pas mon amnésie, de peur d'attirer trop les regards et les oreilles indiscrètes. « - Ah ouais ? Eh ben va bien falloir vous rappeler, j'aime pas trop les gens comme vous, étranges et secrets. Ça fait fuir mes clients de savoir que quelqu'un rôde. - Je vous redirai si quelque chose me revient à l'esprit. » Au moins le tavernier m'a permis malgré lui de savoir que ce n'était pas ma première visite, je vais l'attendre pour lui demander plus d'informations après que les derniers clients sortiront, question de discrétion. Je m'assis sur la souche à la sortie de la taverne, et attendis. Un peu plus d'une heure après, le voilà enfin qui sort fermer boutique, congédiant quelques clients un peu trop sédentaires. « - S'il vous plaît, je peux vous parler quelques minutes ? - La mémoire vous est revenue ? Que me rétorqua le tavernier après un instant, d'abord surpris. - Justement, c'est de cela dont j'aimerais discuter. - Ah ! Et donc ? - Donc, je voulais savoir à quand remonte ma première venue chez vous ? Je dois être sûr de quelque chose. - Ben, c'était y a deux semaines, vous veniez pratiquement tous les jours, puis y a cinq jours, plus rien, jusqu'à aujourd'hui en tout cas. - Oui, c'est bien ça. Quelqu'un est venu vous aborder à mon propos ? - Euh, 'tendez voir ... Non, j'm'en souviens pas. - Je vois, merci. Vous savez où est la ville la plus proche ? - Stendel. À une journée de marche d'ici vers l'ouest, vous devrez prendre un bateau au port de Stonecross, qui vous mènera à Stendel ensuite. - D'accord, merci encore. Et vous pouvez rassurer vos clients les plus dévoués, dis-je en pointant du coin du regard les quelques beurrés encore dans les parages, ils ne me verront plus ternir le coin de votre taverne. » Il ne m'avait pas menti, j'arrivai à Stonecross le lendemain en soirée. Enneigée mais très active encore à cette heure-ci, sûrement en lien avec son activité portuaire. Une auberge pour la nuit, et demain, direction Stendel !
×
×
  • Create New...